Un jour à sukhothaï

Nous ne sommes pas très matinaux aujourd’hui. Le contre coup du bus de nuit est toujours rude.
Nous partons donc tranquillement en tuk tuk vers le old sukhothaï où l’on nous a conseillé de louer des vélos.
Nous n’avons rien lu ni regardé concernant le site, nous savons simplement qu’il vaut le détour !

Arrivés à 13h, nous faisons d’abord le tour de l’extérieur.
Nous apprenons bien vite que Sukhothaï est en fait l’ancienne capitale de Thaïlande. C’est un site de centaines de temples en ruine, cela nous fait immédiatement penser à Bagan au Myanmar que nous avions déjà beaucoup apprécié.
Il n’y a personne, nous pédalons en nous orientant grâce à une carte offerte par la loueuse de vélos.

Le site est splendide. Les ruines des temples nous permettent d’imaginer la grandeur et l’étendue de cette ville autrefois. Les bouddhas sont bien conservés et la nature a repris ses droits donnant au lieu une atmosphère à la Indiana Jones.
Le vélo rend la visite tranquille et entretient cette ambiance de sérénité absolue.

Après avoir arpenté les sentiers extérieurs, nous entrons dans l’enceinte où nous retrouvons davantage de monde. Cependant, épaules et jambes couvertes, chaussures enlevées à l'entrée des temples et silence total, les touristes se font discrets.

Les thaïs viennent ici pour se recueillir et la dimension sacrée y est respectée.

La fin de journée approche, les nuages nous empêchent de voir clairement le coucher du soleil mais la lumière se reflétant sur les lacs et les briques des temples est magnifique.
Nous rendons nos vélos emplis de tranquillité d’esprit et de calme. Cette journée tombait à pic et nous a permis de nous ressourcer avant d’affronter le tumulte des rues de Bangkok !